­Voici la règle 9 de la grammaire énoncée dans la page
http://esperanto-wallonie.be/fr/grammaire#R%C3%A8gle%209

"Règle 9 : Écriture phonétique : "Les mots se prononcent comme ils sont écrits."

Ce texte est fidèle à la règle de Zamenhof énoncée au point (C) de la page
http://www.akademio-de-esperanto.org/fundamento/gramatiko_franca.html

"9. Chaque mot se prononce absolument comme il est écrit."


Hélas, cette fidélité est trahie par ceux qui croient utile de prolonger « leur » règle 9 par :

"... et réciproquement."

C'est le cas dans la page
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grammaire_de_l%27esp%C3%A9ranto#R.C3.A8gle_9

"Chaque mot se prononce comme il s'écrit et s'écrit comme il se prononce."

même si cette règle ainsi exagérée est amendée par sa note 4 :

"notons les affriquées c et ĉ dont la différence avec ts et n'est pas forcément claire"



Dans la langue auxiliaire commune du système Esperilo

Si un mot est hérité d'une autre langue ou composé de parties juxtaposées, alors le son exprimé par deux lettres contiguës ne peut pas toujours s'écrire en une seule lettre exprimant ce son :

La lettre 'c' se prononce toujours comme la séquence "ts" (comme dans le mot français "tsar").
Mais cette séquence "ts" ne s'écrit pas 'c' dans 54 mots de la page son_ts.htm.

La lettre 'ĉ' se prononce toujours comme la séquence "tŝ" (comme "tch" dans le mot "tchèque").
Mais cette séquence "tŝ" ne s'écrit pas 'ĉ' dans 31 mots de la page son_tsh.htm.

La lettre 'ĝ' se prononce toujours comme la séquence "dj" (comme dans le mot "adjudant").
Mais cette séquence "dj" ne s'écrit pas 'ĝ' dans 24 mots de la page son_dj.htm.

La lettre 'ĥ' se prononce toujours comme la séquence "kh" (comme dans la nom français "khi" de la lettre grecque 'χ').
Mais cette séquence "kh" ne s'écrit pas 'ĥ' dans 17 mots de la page son_kh.htm.


Si un fait vaut mieux qu'un lord maire, que valent ces 126 mots (54+31+24+17) ?