!mag¡©463 08-02-2017 19:37
Publications de Gilbert Lemaître [||] [1] 000963.jpg

= Timbre de Mgr Georges Lemaître
Clic ci-dessous pour continuer


Timbre (largeur : 24 mm, hauteur : 35 mm) émis le 7 mai 1994 à la mémoire de Monseigneur Georges Lemaître (1894-1966)

Texte accompagnant l'émission du timbre

Monseigneur Georges Lemaître publia en 1927 sa théorie d'un Univers en expansion dans les "Annales de la Société Scientifique de Bruxelles". L'astronome américain Hubble put confirmer cette hypothèse par des observations faites à l'aide de télescopes géants. La lumière émises par les nébuleuses formait un spectre avec décalage vers le rouge. Or, d'après lui, ce décalage indiquait que les nébuleuses s'écartaient les unes des autres : l'Univers était donc bien en expansion. La théorie de Georges Lemaître sur l'expansion de l'Univers a été complétée en 1931 par son hypothèse d'un début singulier de l'Univers qu'il a appelé l'atome primitif, dont l'évolution est connue actuellement sous le nom de BIG BANG.
Le satellite américain Cobe a effectué des observations en 1990 qui confirment la théorie du BIG BANG émise par Monseigneur Georges Lemaître en 1931.


Juste quelque jour avant sa mort, Monseigneur Georges Lemaître connut enfin la confirmation de sa théorie. Elle triomphe hélas sous le nom que lui donnaient ses détracteurs (the Big Bang man), nom d'autant plus impropre que sa théorie ne parle pas d'explosion, mais d'expansion.

En imaginant que l'Univers fini et sans borne (avec ses 4 dimensions) se réduit à une surface (à 2 dimensions), on peut comparer l'univers observable au dessin imprimé sur un ballon gonflable. Pendant le gonflement du ballon, les grains du dessin s'éloignent les uns des autres sur la surface. Durant l'expansion de l'Univers, les galaxies que nous observons s'éloignent aussi les unes des autres dans l'Univers.

Notre univers a une histoire et cette histoire a un commencement. Mais il n'y a ni prémisse (à partir de quoi commencer), ni explosion (dans quoi que ce soit d'autre à remplir). Si le ballon se vidait de lui-même, le dessin se réduirait à un grain unique abritant le dessin tout entier. C'est le début singulier du dessin qui apparaît si le ballon se gonfle. Ainsi Georges Lemaître a appelé le début singulier de l'Univers: l'atome primitif.

Gilbert Lemaître