index 4
(cet index est accessible à à l'adresse suivante)
http://esperilo.be/-vortari

Cliquez ici pour voir mes autres
Publications

Pour voir en détail le site dont cette page est l'index: cliquer ici

Situation du projet « Esperilo »


Tests: Voici ce que le projet Esperilo1 (Esperilo version 1) produit vers le néerlandais [test_nl], le français [test_fr], l'allemand [test_de], l'anglais [test_en], le polonais [test_pl] et le russe [test_ru] avec la version datant (au moins) du 18/7/2009.

Ce projet a débuté en juillet 2008. Il consiste à incruster la traduction de tous les morphèmes pertinents d'un dictionnaire dans chacun des mots d'un texte écrit en espéranto. L'ancien nom du projet « Vortari » est devenu « Esperilo ».

Tant que que le nom d'Esperilo n'est pas déposé, divulguez prudemment l'adresse des fichiers cités dans cette page:
(1) Suplementuma Vortaro (fichier vortaros.htm) propre à Esperilo – trié selon la séquence 7d du site d'Esperilo
(2)  Universaluma Vortaro (fichier vortarou.htm) celui de Zamenhof avec des ajouts – trié selon la séquence 7d du site d'Esperilo
(3)      Oficialuma Vortaro (fichier vortaroo.htm) autres morphèmes officiels (avec combinaisons) – trié selon la séquence 7d du site d'Esperilo
              Esperila Vortaro (fichier vortaro.htm) = (1) + (2) + (3) – trié alphabétiquement
12/7/2010 Le suffixe « uma » est inséré dans les noms des 3 dictionnaires ci-dessus pour éviter toute confusion avec d'autres.

8/4/2009 : Liste des actions faites et à faire (à mettre à jour...)

Sommaire:
Point A. L'Universaluma Vortaro débuté en août 2008
Point B. Insertion des lettres ĉ, ĝ, ĥ, ĵ, ŝ et ŭ de l'espéranto dans le logiciel APL2
Point E. La liste des mots du logiciel Esperantilo
Point F. Format des infobulles incrustées par Esperilo
Point T. Travail sur Esperilo (interrompu depuis le 21/7/2009 au profit du Waringhien)
Point R. Recommandations (concernant le nom Esperilo)
Point W. Le dictionnaire Waringhien (Espéranto/Français)

A. L'Universaluma Vortaro

Dans un premier temps (dernier semestre 2008), j'ai choisi d'utiliser le langage de programmation APL2, que je maîtrise bien et qui est idéal pour dégrossir la maquette d'un projet, aussi complexe soit-il.

J'ai d'autre part pris pour base de travail le fondement même laissé par Zamenhof, à savoir le dictionnaire UNIVERSALA VORTARO DE LA LINGVO INTERNACIA ESPERANTO accessible dans l'Universala_Vortaro.

Il traduit l'espéranto vers le français, l'anglais, l'allemand, le russe et le polonais. C'est un début suffisant pour montrer l'intérêt du projet Esperilo. J'ai travaillé à une maquette modeste mais introductive à une possible réalisation plus vaste. J'espérais ajouter quelques autres langues comme le néerlandais, le luxembourgeois, l'italien, l'espagnol, le portugais ...

À partir du second semestre de 2008, j'ai transcrit l'UNIVERSALA VORTARO dans la variable APL2 « VortaroU »: c'est un tableau APL2 dont la première colonne contient les morphèmes du dictionnaire original et les autres colonnes en abritent la traduction dans les langues du projet Esperilo.

La transcription dans la variable APL2 « Vortaro » a respecté scrupuleusement l'esprit de l'original bien qu'elle ne lui soit pas formellement identique. On peut l'inspecter dans la page recrée à partir de l'APL2 dans le tableau VortaroU avec les modifications suivantes:

  1. quelques corrections de fautes de frappe:
    a) un des deux caractères consécutifs '|' a été supprimé dans la ligne du morphème « edz' »;
    b) « cheville » au lieu de « ceville » dans la ligne commençant par « maleol' »;
    c) « Artikel » au lieu de « Arttkel » dans la ligne « l', la »
    d) « rude » au lieu de « rudé » dans la ligne « krud' »
    e) « infinitive » au lieu de « intinitive » dans la ligne « i »
    f) « administrer » au lieu de « admininistrer » dans la ligne « administr' »
    g) »prunelle » au lieu de « prunell » dans la ligne « prunel' »

  2. le même morphème « mol'anas' » était répété dans deux lignes différentes (après « anas' et après « mol' »;
    le même morphème « for'permes' » était répété dans deux lignes différentes ;
    la première après le morphème « forn' » et la seconde après le morphème « permes' »:
    - for'permes'   donner congé | give furlough | beurlauben | увольнять въ отпускъ | dać urlop
    - for'permes'   donner congé | give furlough | beurlauben | отпускать | zwalniać, dać urlop
    Dans la variable APL2 « Vortaro », j'ai gardé la seconde en y copiant le russe de la première.

  3. la première colonne de la variable APL2 a été homogénéisée pour que chaque ligne ne comporte plus qu'un seul morphème. Cette homogénéité est nécessaire à la simplicité du projet Esperilo. Voir les détails dans une page séparée. Les seuls morphèmes concernés sont: « jen », « ju », « des », « nek » et « l', la ».

  4. les points d'exclamations qui se trouvaient dans les lignes « ha! », « ho! », « nu! » et « ve! » ont été retirés de la première colonne de la variable APL2. Dans le projet Esperilo, le point d'exclamation (comme le point d'interrogation) fait partie de la ponctuation (et pas du mot).

  5. J'ai été obligé d'ajouter à l'UNIVERSALA VORTARO original, le phonème absent « ide' », pourtant utilisé au sein même de sa propre introduction dans le fichier informatique original (j'ai ajouté ce morphème manquant à la variable APL2 « VortaroU », après l'avoir puisé dans l'Akademia Vortaro: ide'   idée | idea | Idee | идея | ideja ).

  6. Depuis le 27/11/2008, pour uniformiser (ce que j'ai nommé) les « Mathèmes » unu (1), du (2), tri (3), kvar (4), kvin (5), ses (6), sep (7), ok (8), naŭ (9), dek (10), cent (100), mil (1000), miliono (million), miliardo (milliard), j'ai remplacé le morphème « mil' » par « mil » conformément à l'Akademia Vortaro qui accepte aussi bien « mil » que « mil' ». Accessoirement, l'automate Esperilo, pour sa facilité, considère aussi les morphèmes « obl' », « on' » et « op' » plus comme des Mathèmes (que comme de simples Suffixes).

  7. 29/3/2009: Au morphème « lekant' » (paquerette), j'ai ajouté la signification de son homonyme « lek'ant » (léchant).
    24/4/2009: Au morphème « estrad' » (estrade), imposé par l'Akademio de Esperanto, j'ai ajouté le signification de son homonyme moderne « estr'ad' » (direction).

  8. Depuis le 30/3/2009, au morphème « ret' » (filet), j'ai ajouté à l'Universaluma Vortaro la significartion moderne « net » (réseau). J'ai aussi ajouté les mots modernes (tels que « net'an' », « net'ej' ») qui combinent des morphèmes qui existaient initialement dans l'UNIVERSALA VORTARO.

21/10/2008: Depuis cette date, la page VortaroU contient une nouvelle colonne pour le néerlandais insérée devant les 5 colonnes de l'Universala Vortaro disposées dans un ordre différent dans l'Universaluma Vortaro, à savoir: le français, l'allemand, l'anglais, le polonais puis le russe.
18/7/2009: Je garde cette page séparée des autres car elle pourrait devenir un sous-ensemble minimum des morphèmes de l'Espéranto, qui jouerais pour l'Espéranto le même rôle que le « basic-english » pour l'anglais et qui s'appelerait « BazEsperanto » (transductible par BazEsperilo).
29/3/2009: J'y ai inséré des combinaisons de ses morphèmes, vu la facilité de manier des dictionnaires distincts (unis par le programme Esperilo).

B. Insertion des lettres ĉ, ĝ, ĥ, ĵ, ŝ et ŭ de l'espéranto dans le logiciel APL2

Bien que j'écrive la maquette du projet Esperilo dans le langage de programmation APL2, ce projet est pourtant indépendant des autres encodages de l'espéranto (dans des fichiers: Unicode, HTML, ...) et des techniques de saisie des caractères au clavier (logiciels: Esperantilo, Ek utilisant gx, gh...). Voici comment.

La base du projet est la variable APL2 « Vortaro ». C'est un tableau de vecteurs de caractères dont la première colonne ne contient que les minuscules de l'espéranto et les autres, des lettres (de toutes les langues) codées en HTML. L'utilisateur final ne verra du projet que des textes affichés en HTML sans rien percevoir des variables APL2 internes qui ne concernent que le développeur APL2.

L'APL2 n'a que 192 caractères mais cela suffit pour traiter tous les caractères du monde dans leur encodage HTML. De l'espéranto proprement dit, Esperilo ne manipule vraiment que les lettres minuscules, y compris les lettres accentuées: ĉ, ĝ, ĥ, ĵ, ŝ.et ŭ. Celles-ci remplacent les lettres ì, ò, á, í, ó et ú de l'APL2 dans (les tailles 9 et 12 d')une nouvelle police APL2 esper (fichier apl2espe.fon) que j'ai construite à partir de l'ancienne police APL2 Image.(fichier apl2imag.fon).

Le clavier Apl2BE que j'utilise couramment a été modifié en conséquence.

E. La liste des mots du logiciel Esperantilo

3/2/2009: J'avais trouvé le fichier « oficialaj.txt » qui accompagne le logiciel « Esperantilo ». (j'en avais retiré les caractères « <span » situés entre les morphèmes « angin/o » et « angor/o »).
12/4/2009: Il est certain que cette liste (renommée et accessible dans le fichier oficialj.htm) contient trop peu de morphèmes pour le projet Esperilo.

J'ai construit dans la variable APL2 « Erantilo » la liste des 66.710 mots dérivés que contient le logiciel Esperantilo avec certaines traductions dans les 6 langues du projet Esperilo. Ce recueil est tiré des bases de données SQL fournies avec l'Esperantilo. Il a été refaite le 13/2/2009 et renommée le 12/4/2009) mais n'est plus accessible en réseau sous le nom erantilo.htm.

  1. Les mots en espéranto y sont classés par ordre alphabétique des lettres minuscules (les lettres accentuées s'intercalent dans les lettres sans accent).

  2. Les lignes du tableau sont tronquées à droite ce qui diminue la longueur physique du fichier HTML.

  3. Les éléments vides qui se trouvent à la gauche d'un élément non vide contiennent le caractère « _ ».

F. Format des morphèmes incrustés par Esperilo dans les infobulles

Dès que tous les morphèmes issus du dictionnaire Universala Vortaro ont été mis dans la variable APL2 Vortaro, l'automate APL2 a pu correctement décomposés ces mots espéranto en morphèmes, y compris ceux-ci, pour certains desquels ce n'a pas été évident:

akvomelono = akv'o`melon'o : melon d'eau
dupunkto = du`punkt'o : deux points
malluma = mal'lum'a : sombre, obscur
melojn = mel'o`j`n : blaireaux (le j marque le pluriel et le n marque l'accusatif)
melonj = melon'j : melons (le j marque le pluriel
mezonombro = mez'o`nombr'o : nombre moyen
okulvitro = okul'vitr'o : lunettes
partopreni = part'o`pren'i : participer
sekvinbero = sek'vin'ber'o : raisin sec
sonserpento = son'serpent'o : serpent à sonnettes
librotenanto = libr'o`ten'ant'o : teneur de livres

Zamenhof avait choisi l'apostrophe « ' » comme caractère de terminaison d'un morphème (partie de mot). La plupart des notations modernes utilisent la barre oblique « / » qui est pourtant plus un séparateur qu'une terminaison.

J'ai préféré garder la notation de Zamenhof, assez courrament utilisée en dehors de l'espéranto.

Par exemple, dans la locution « l'apostrophe », le petit trait « ' » remplace le caractère « a » du mot « la »; cet usage français correspond bien à celui de Zamenhof. Au contraire, dans l'adresse de cette page (http://esperilo.be/publications/), chaque barre oblique « / » est un séparateur qui ne fait partie du mot précèdant et qui n'a rien a voir avec lui: il le sépare simplement du mot suivant. De même « / » est un séparateur dans l'injonction « Répondez: oui/non. » car elle signifie universellement « Répondez oui ou non. ».

Je tiens beaucoup à ce que les infobulles d'Esperilo soient intuïtivement comprises directement sans trop d'explications. Je suis fidèlement Zamenhof en préférant son petit trait « ' » à la barre oblique « / », d'autant plus que c'est ce à quoi s'attend l'usager d'Esperilo que je veux favoriser: l'enfant, le débutant, le curieux,... ou l'opposant, le sceptique... bref, monsieurs ou madame tout le monde.
30/4/2009: Esperilo évite toute confusion de l'apostrophe « ' » utilisée comme terminaison d'un morphème ou pour son élision (voir dans le site d'Esperilo, page 7). Il m'est donc inutile d'appliquer à Esperilo la remarque « RIM.II. Ni presas la Zamenhofan “streketon” inter radiko kaj finaĵo kiel ĉi-supre, por eviti ĉian konfuzon kun apostrofo (vd “Fundamento de Esperanto”, 9a eldono, noto v sur p. 301 » de la page http://akademio-de-esperanto.org/aktoj/aktoj2/8oa.html.

20/5/2009 Depuis juin 2009, j'utilise un deuxième trait (incliné: c'est l'accent grave « ` ») pour séparer les morphèmes qui ne se terminent pas par « ' », par exemple dans « bapt'o`fil' ». Voir la page 7 des pages décrivant Esperilo.

16/6/2009 Depuis ce jour, je tente d'utiliser un troisième trait (le trait d'union « - ») pour définir des « mots » comme S-ro, S-ino, Nov-York, E-tekst', ĉi-supr', ĉi-sub', ĉi-ti... Par prudence j'ai placés tous ces mots dans le fichier spécial: vortaros.htm (par l'intermédiaire duquel ils atterriront grace à l'APL2 dans l'Esperila Vortaro). C'est la n-ème révolution au cours de laquelle je dois une fois de plus remettre l'automate Esperilo en question. Mais maintenant, j'ai l'habitude. Si je réussi cette révolution, pour Esperilo, le trait d'union « - » sera un caractère directement traité par l'automate d'Esperilo, au même titre que les lettres minuscules et le trait d'élision « ' ». J'ai mis à jour l'exposé 7c du site d'Esperilo.
18/7/2009 En plus des 2 traits « ' » et « ` », j'utilise finalement 3 autres caractèes pour exprimer la composition des morphèmes de l'Espéranto dans la première colonne de l'Esperila Vortaro: le trait d'union « - », l'espace insécable et le point « . ». Voir l'exposé 7c du site d'Esperilo.

T. Travail sur Esperilo

L'Universaluma Vortaro ne suffira pas à mon projet. Avant de construire le dictionnaire propre au projet Esperilo, je me suis occupé à vérifier manuellement si les morphèmes du fichier oficialaj.txt du logiciel Esperantilo.sont conforme à ceux de l'Academia Vortaro.
Je ne peux réaliser cette vérification informatiquement car l'Academia Vortaro présente son dictionnaire, mot par mot et non pas sous la forme d'une liste dans un tableau informatique complet.

En revanche, j'espère arriver à éditer manuellement cette liste des « nouveaux » morphèmes dans un tableau qui sera digne de celui que Zamentof a pris jadis la peine d'élaborer dans son Universala Vortaro.

J'ai nommé ce tableau VortaroO (dictionnaire officel).
Il est composé principalement des morphèmes trouvés dans le fichier « oficialaj.txt ».
et d'autre part, leurs traductions sont issues de l'Erantilo (voir en E. La liste ... Erantilo).

Depuis le 12/11/2008, je comble les traductions qui manquent dans la colonne française (seule langue que je connaisse suffisament) en les puisant dans l'Academia Vortaro, sans trop intervenir dans les colonnes des autres langues sauf pour y ajouter des traductions absentes. Plus tard, quand il faudra les élaguer, je préfèrerai supprimer le trop que de manquer du nécessaire.

Dans la page VortaroO, je vérifie et j'ajoute scrupuleusement les traductions puisées mot par mot principalement dans l'Akademia Vortaro aux quelques exceptions suivantes près:

  1. Dans la colonne anglaise de la ligne « arkipelag' », j'ai mis « archipelago » et pas « arcipelago ».

  2. J'ai réuni les deux sens du morphème « atlas' » en les séparant par le double caractère « || ».

  3. Dans la colonne allemande du morphème « bilet' », j'ai mis « billett » et pas « billet ».

  4. J'ai traduit le morphème « blasfem' » en verbes (blasphémer|Gott lastern|blaspheme) et pas en substanbtifs (blasphème|Gottelaästering|blasphemy).
    J'ai essayé de respecter dans mes traductions ce qui correspond à la colonne « Bazformo » sur la page de l'Akademia Vortaro, même si parfois, sur cette même page, certaines traductions n'ont manifestement pas été corrigées dans ce sens par les académiciens. Toutes les traductions d'un morphème doivraient respecter le même choix unique et défini pour ce morphème: substantif, adjectif, adverbe ou verbe. Je m'efforce de le faire. Voici quelques exemples: dans la colonne française du morphème ...
    dans « konsekvenc' », j'ai mis « suite, conséquence, répercussion » au lieu de « conséquent ».
    dans « kultur' », j'ai mis « cultiver » au lieu de « culture »
    dans « operaci' », j'ai mis « opérer » au lieu de « opération »
    dans « profan' », j'ai mis « profaner » au lieu de « profane »
    dans « reklam' », j'ai mis « faire la réclame, promouvoir », au lieu de «  réclame »
    dans « revoluci' », j'ai mis « révolutionner » au lieu de « révolution »

  5. Partout où j'ai pu le faire, je n'ai pas assimilé le caractère « ß » aux deux s « ss » comme dans l'Akademia Vortaro.
    Par exemple dans la colonne allemande du morphème « komitat' », j'ai mis « Ausschuß » au lieu de « Ausschuss »
    dans « rezon' », j'ai mis « schließen » au lieu de « schliessen »
    dans « sin' », j'ai mis « Schoß » au lieu de « Schoss »
    De même, dans la colonne allemande du morphème « komod' », j'ai mis « kommode » au lieu de « commode ».
    (J'espère avoir raison de ne pas me tromper...;-)

J'espèrais de l'aide pour ce long travail délicat: vous pouvez toujours accéder à ce travail.
2/3/2009: Pour voir ces correction le plus facilement, consultez la page suivante: vortaroo.htm. Merci d'avance de vos ajouts et de vos corrections; j'en ai le plus grand besoin. Je n'ai vraiment pu corriger que le français. Pour les autres langues, je ne suis intervenu qu'aveuglément par copie: même quand j'ai décelé des erreurs, j'ai été hélas incapable de les rectifier, faute de compétence dans la plupart de ces 7 langues...

8/12/2008: J'avais décidé de fusionner, dans un seul fichier HTML, tous les morphèmes utilisés par Esperilo. J'ai renoncé à le faire par OpenOffice. Depuis février 2009, cette fusion a lieu dans le tableau APL2 « Vortaro » (nommé Esperila Vortaro, copié ensuite dans le fichier vortaro.htm). Cette fusion se fait bien plus facilement en APL2 à partir des tableaux APL2 « VortaroU » (nommé Universaluma Vortaro, copie du fichier vortarou.htm) et « VortaroO » (nommé Oficialuma Vortaro, copie du fichier vortaroo.htm). Ces fichiers HTML ont un format simplifié et sont donc plus maniable depuis qu'ils sont produits à partir de l'APL2. Ils peuvent plus facilement être édités par le logiciel sweb d'OpenOffice. Il sont accessibles sur ce réseau par un simple clic sur leur nom.

23/1/2009: À la demande de Guy Basyn faite le 17/12/2008, j'ai rédigé un premier exposé sur Esperilo, sous la forme de 5 schémas.
24/3/2009: Germain Pirlot a traduit cet exposé en espéranto (magnifiquement, mais n'hésitez pas à l'améliorer encore).

20/2/2009: Bien que la solution ne soit venue de personne et de nulle part, je crois savoir maintenant comment Esperilo peut décomposer les mots en morphèmes. J'y travaille fermement.
18/7/2009: J'avais maintenu le morphème « en » comme soliste (notion abandonnée au profit de la notion « Ekigero ») pour éviter par exemple la décomposition erronée « angl'en » au lieu de « angl'e`n ». Un morphème est « Ekigero » quand il ne peut figurer qu'au début d'un mot en Espéranto.
12/4/2009: Le nouvel algorithme de la décomposition de certains mots de l'espéranto nécessite quelques morphèmes supplémentaires rassemblés dans un troisième dictionnaire supplémentaire, propre à Esperilo, c'est-à-dire dans le tableau APL2 « VortaroS » (que j'ai nommé Suplementuma Vortaro, copie du fichier vortaros.htm). En voici quelques justifications:

  1. 27/3/2009: Le morphème « leg'i » (lire) évite la confusion avec « legi' », racine de « legio » (légion).

  2. 7/4/2009: Les morphèmes « ĝi`n », « mi`n », « si`n » et « vi`n » (cela, me, se et te à l'accusatif) évitent la confusion avec « ĝin' », « min' », « sin' » et « vin' », racines de « gin'o » (gin), « min'o » (mine), « sin'o » (sein) et « vin'o » (vin).
    Le Suplementuma Vortaro contient, entre autres, ces morphèmes indispensables à la simplicité d'Esperilo. Ils doiventt être placés au début de l' Esperila Vortaro pour être « prioritaire » et que, par exemple, « mi'n » se trouve avant « min' » dans la variable APL2 V_t et « min » se trouve avant « min' » dans la variable APL2 Vŝt. Cet effet difficile à inventer est une des clés de la simplicité de l'algorithme d'Esperilo! Il sera difficile à expliquer à mes successeurs comment, en APL2, la fonction vorto donne les résultats suivants:
    vorto 'min'
    mi ` n
    vorto 'mino'
    min' o

  3. 15/6/2009: Le morphème « ne`vid'ebl' » évite la décomposition insensée « nev'id'ebl' ». De même, « ne`vari' » évite « nev'ari'.

22/2/2009: Depuis cette date, j'élabore l'Oficialuma Vortaro qui contient les morphèmes officiels qui ne sont pas présents dans l'Universaluma Vortaro. Depuis, les tests utilisent l' Esperila Vortaro qui est la fusion des trois dictionnaires Universaluma Vortaro, Oficialuma Vortaro, Suplementuma Vortaro.

18/7/2009: Il n'y a jamais d'espace dans les morphèmes de l'Esperila Vortaro. Ils comportent maintenant 5 caractères de contrôle: le trait droit (l'apostrophe « ' », utilisée au sein et à la fin d'un morphème) et le trait incliné (l'accent grave « ` », utilisé entre deux morphèmes), le trait d'union « - », l'espace insécable et le point « . ». Voir des exemples dans les tests. Voir aussi l'exposé 7c du site d'Esperilo.

22/12/2009: Dans un morphème officiel d'Esperilo2 (Esperilo version 2), le caractère
final « ' » peut être remplacé par un des 2 caractères de contrôle suivant:
-soit « º » si c'est un substantif ( º = &ordm;).
Ex: akvº: eau; akvºi: mouiller; akvºad'o: arrosage, akvºil'o: arrosoir; en'akvºig'i: immerger.
-soit « ª » si c'est un adjectif ( ª = &ordf;).
Ex: bonª: bon; bonªe: bien; bonªo: le bien; bonªec'o: bonté; mal'bonªa: mauvais, méchant.
Autre exemple: bat'o`filºo: fillieul; qui montre (pour dire simple) que bapt' est un verbe et filº un substantif.

11/1/2010: Début de la migration de certains mots du Waringhien informatisé dans le fichier « eilofr.htm », future base de la partie française de l'Esperila Vortaro qu'utilisera Esperilo2 (Esperilo version 2).

R. Recommandations

Tant que le libellé « Esperilo » n'aura pas été protégé par l'appartenance (de son copyright) à un groupe d'espérantistes solidaires et dignes de notre confiance, veuillez ne pas divulguer ce projet et les idées qu'il renferme.

Le libellé « Esperilo » est utilisé par la « langue » IDO, du moins dans l'adresse http://es.geocities.com/kanaria1973/Esperilo.html mais pas dans le contenu de cette page.
Esperilo est le nom d'une bactérie: http://html.rincondelvago.com/microbiologia_3.html
Quelqu'un s'appelle Severin Esperilo (il faudrait au moins l'avertir poliment): http://www.xfire.com/profile/bagpulaintine/
C'est peut-être lui qui est canadien et qui a ouvert un profil personnel dans MySpace: http://www.myspace.com/esperilo
Existent aussi: Ernesto Esperil et Liezel Esperil: http://www.namesdir.com/S_Esperil

Il me semble qu'on peut considérer le terme Esperilo comme disponible.

Question R1: Qui va se charger de la propriété du libellé « Esperilo »? Certainement pas moi car il est hors de question que je m'approprie ce qui doit appartenir à la communauté internationale et doit rester gratuit pour tous. Cette question devient urgente, quoique, ...11/1/2010 le danger qui menacera d'abord Esperilo sera vraisemblablement intérieur: Esperilo devrait appartenir à un groupe d'espérantistes suffisamment nombreux et solidaires pour qu'aucun d'entre eux ne puisse mettre la main dessus et en profiter personnellement à lui-seul. Ce petit « groupe initial » devrait ensuite placer Esperilo sous la protection d'une entité plus vaste, telle que l'ONU ou l'UNESCO, ou ailleurs, peut-être sous la forme d'un « bien immatériel de l'humanité ».

Question R2: Ne devrait-on par aussi protéger certaines appellations spécifiques (avec leurs traductions dans diverses langues...) telles que les néologismes: Vortari (dictionnariser, dictionnairer, ...), Transduction (transduit, transduire, transduit (nom), transduite (nom), transductif, transducteur, transductance, transductible, transductibilité, transductoire, transductivité, transducer, ...), Transdéduction (transdéduit, transdéduire, transdéducteur, transdéductibilité, ...) ... ?

11/1/2010: Georges Lecomte est occupé à faire un premier tour de la question de la protection d'Esperilo.

W. Le dictionnaire Waringhien informatisé

Du 21/7/2009 au 11/1/2010, le projet Esperilo a été momentanément abandonné au profit de la mise en ordre informatique du dictionnaire Waringhien informatisé. Des corrections continueront à y être incorporées en vue de leur intégration dans la version 2 d'Esperilo.

La version 1 d'Esperilo est figée.
Elle a été écrite entièrement en moins de 300 lignes du logiciel APL2 qui se répartissent comme ceci
182 lignes pour les fonctions : vortari (73 lignes), vorti (50 lignes) et vorto (récurcive 59 lignes),
30 lignes pour les fonctions utilitaires : ancre (4 lignes), h2a (18 lignes) et e2a (8 lignes),
85 lignes pour la fonction : initV qui (ré)initialise l'espace de travail APL2.

La version transportables non compactée est abritée dans le fichier VORTOJ.ATF de 39K.